QU’EST-CE QUE L’ORTHODONTIE ?

L’orthodontie est une spécialité qui permet de corriger les malpositions dentaires afin de retrouver une denture fonctionnelle et esthétique que ce soit chez l’enfant mais aussi chez l’adulte.

Les adultes représentent une part de plus en plus importante dans les cabinets d’orthodontie. Cette pratique n’est plus l’apanage des enfants. Les raisons pour lesquelles les adultes consultent aujourd’hui sont d’ordre, le plus souvent, esthétique. L’harmonie du sourire est la première motivation de nos patients mais l’alignement des dents entraine d’autres bienfaits. En effet, il va favoriser le brossage des dents et donc éviter la formation des caries et permettra de lutter contre le déchaussement.

La recherche d’un sourire harmonieux, le souhait de corriger des dysfonctionnements gênants d’élocution, de respiration ou de mastication, trouvent leur réponse dans l’orthodontie.

Un souci de santé publique, avec deux bilans bucco-dentaires prévus chez l’enfant à 6 ans et à 9 ans, souligne encore l’importance du suivi orthodontique. La plupart des traitements orthodontiques visent à déplacer les dents pour les réaligner. Le suivi d’une croissance harmonieuse des mâchoires est un objectif majeur car il permet d’éviter les décalages ou les malpositions dentaires. Si l’objectif esthétique est essentiel, la recherche du bon fonctionnement de l’ensemble dentaire est aussi primordiale. Des dents bien alignées facilitent le brossage, évitant la formation de la plaque dentaire et des bactéries qui s’y développent. Cet entretien contribue ensuite à la protection des gencives. En outre l’orthodontie est un moyen de prévention qui permet un meilleur vieillissement de la dentition. Conserver nos dents est de plus en plus important en raison de l’allongement de la durée de la vie.

Les spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale s’engagent à n’exercer que l’orthodontie.

Les spécialistes de l’orthodontie sont des chirurgiens-dentistes titulaires du Doctorat en chirurgie dentaire (six années d’études après un concours d’entrée commun avec les médecins) qui ont approfondi leur formation par un enseignement supplémentaire de quatre ans dans un domaine très précis : l’orthopédie dento-faciale. Cette spécialisation s’effectue de manière à la fois théorique en Université, et clinique par le biais d’une expérience hospitalière en CHU. Ces quatre années de spécialisation sont sanctionnées par un examen national, le Certificat d’Etudes Cliniques Spéciales Mention Orthodontie (CECSMO).

Fermer le menu