Les traitements pour enfants

C’est la technique de référence en orthodontie la plus fréquemment utilisée. Des brackets (petites plaquettes en métal ou en céramique) sont collés à la surface des dents. Les techniques dans ce type de traitement évoluent sans cesse.
Les matériaux sont de plus en plus faciles à supporter et de plus en plus harmonieux. On peut trouver des brackets en céramique transparents donnant un rendu entièrement naturel.

Cette étape a pour but de maintenir les résultats acquis et de stabiliser la position des dents. En son absence, les dents auraient tendance à revenir à leur position initiale. La pose de la contention s’effectue le jour de la dépose de l’appareillage.

Les types d’appareils de contention sont :
– Des appareils amovibles de type faux-palais ou gouttières transparentes.
– Des fils collés sur les faces internes des dents.
– Des appareils amovibles transparents en silicone.

La durée de port de ces appareils diminue au fil du temps. La première année, il faut porter l’appareil toutes les nuits. Ensuite, on diminue une nuit sur deux et enfin une nuit par semaine. Les appareils de contention portés le plus longtemps possible garantissent les résultats obtenus.

Dès l’âge de cinq ans, en collaboration avec votre orthodontiste, des kinésithérapeutes, des orthophonistes, des ORL, vous pouvez aider votre enfant à se développer sans prendre de mauvaises habitudes.
Ils pourront lui apprendre à bien respirer par le nez et non par la bouche ce qui améliorera son sommeil, sa posture et sa croissance. Il découvrira également comment bien déglutir ce qui empêchera une déformation des dents et des mâchoires. Il apprendra, aussi, à mastiquer des aliments durs pour développer correctement ses mâchoires permettant de diminuer la sévérité des malpositions dentaires et donc le risque d’extraction de dent(s).
On réduira dans 30% des cas la pose de brackets.
En revanche, lorsqu’une bouche est trop petite pour accepter toutes les dents, lorsqu’une langue trop grosse les pousse, que la succion du pouce ou de la tétine est excessive ou encore qu’il existe un décalage entre les deux mâchoires, nous recommandons une première évaluation orthodontique.
Dès l’âge de 7 ans, nous pouvons établir un bilan et proposer un traitement en fonction de l’âge et du type de malposition dentaire. Des interventions préliminaires peuvent rendre plus simples, plus rapides et moins coûteuses des interventions ultérieures comme le besoin d’extraire des dents permanentes.

En denture mixte entre 7 et 11 ans c’est la période de cohabitation entre les dents de lait et des premières dents définitives.
Nous proposons un traitement dit interceptif ou précoce. La position et la largeur de la mâchoire sont corrigées avec un appareillage fixe ou amovible. La réussite du traitement dépend de son bon suivi et d’une hygiène sérieuse des dents.

À partir de 11 ans et jusqu’à 16 ans, les dents définitives viennent remplacer les dents de lait. Le traitement en denture définitive nécessite une démarche thérapeutique différente de celle exercée sur l’enfant plus jeune.
Les différents types d’appareils :
– Des appareils amovibles pour des corrections simples.
– Le traitement multiattaches appelées encore «bagues» ou «brackets» est le plus couramment utilisé. Il s’agit de boitiers en métal ou en céramique collés directement sur les faces apparentes des dents. Ces bagues présentent une gorge dans laquelle on insère un fil qui va guider le déplacement des dents.
– Le traitement invisible où les multiattaches sont remplacées soit :
– Par des gouttières transparentes moulées à la forme exacte des dents. Les gouttières sont portées 24/24 heures. Elles sont changées toutes les deux à trois semaines, jusqu’à l’obtention de la position idéale des dents.
– Par de l’orthodontie linguale où les attaches sont positionnées sur la surface interne de la dent. Le rendu est totalement invisible.

Fermer le menu